“Ce navire n’aurait pas dû être là”

une citation de gros titres qui eux-mêmes citaient quelqu’un.
 
Je constate que la Costa Concordia y était.
 
Je me pose la question: pourquoi est-elle arrivée là où il ne fallait pas.
 
Ce qui amène naturellement les français moyens à : “le Commandant qui conduisait l’y a amenée.”
 
53e5eb3e

Le souriceau de bord dit : minute papillon, ce n’est pas aussi simple, comment fait-on quand on conduit une voiture ? on vérifie tout en même temps soi-même, c’est devenu un réflexe, les yeux envoient l’information au cerveau qui décide ce qu’il convient de faire, le cerveau envoie des ordres aux différents muscles en jeu qui exécutent le travail, et tout ça sur une seule personne, etc …
 
6a00e0099229e8883300e552b943b58834-800wi

d’accord, c’est le Queen Mary 2, pas la Costa Concordia, mais ça donne une idée tout de même plus juste des choses quand on voit la taille de l’homme qui est représenté à la même échelle à gauche

qui est-ce qui vérifie où on est ? plusieurs appareils et plusieurs officiers devant les appareil. Peut-être pas un par appareil, mais plusieurs et un de plus qui surveille la mer avec ses yeux ou des jumelles.
transmission de l’information : chacun à haute voix, sur demande sinon c’est la cacophonie
qui est-ce qui prend les décisions ? le Commandant qui commande quand il est présent sur la passerelle, sinon le Commandant en second de quart (d’astreinte, de service, responsable du travail)
transmission de la décision : à haute voix, mais en passant par une voie hiérarchique ou non, normalisée ; tout le monde est au courant, tout le monde entend, le dernier à répéter l’ordre étant le conducteur lui-même
le conducteur exécute l’ordre

 

sauf qu’il ne s’agit que du volant
parce que les pédales du frein et de l’accélérateur ne sont pas sur place

 

sauf que la voiture est sur la route
et le paquebot dans l’eau

 

sauf que la voiture pèse dans les 1,2 tonnes
et que pour le paquebot, on peut ajouter plusieurs zéros

, ,

  1. #1 par claudielapicarde le 5 juillet 2012 - 18 h 16 min

    Ca ne se manoeuvre pas comme une voiture, c’est un métier.
    Bises

    • #2 par Monique-Mauve le 5 juillet 2012 - 20 h 39 min

      Exactement, Claudie, tu as saisi ce que je voulais faire passer. Bises.

  2. #3 par monbanc le 5 juillet 2012 - 10 h 59 min

    Mais oui Monique, pas seul en cause ce capitaine, comme dans chaque cata, on cherche un bouc émissaire, accident de train ou d’avion.
    Le seul reproche à lui faire est sans doute celui d’avoir quitté le navire et dans son parcourt d’avoir suivi les ordres de sa direction qui lui demandait d’épater la galerie.
    Mais qu’aurions nous fait à sa place ???

    • #4 par Monique-Mauve le 5 juillet 2012 - 17 h 49 min

      Il n’a pas quitté le navire, Mitchî, l’inchino est une pratique courante des bateaux de croisière et il a toujours dit que le rocher n’était pas signalé sur les cartes. Je viens de le constater, mais je n’ai pas encore rédigé car les surprises commencent : Madame le Juge vient de mettre fin à l’assignation à résidence avec l’accord de Monsieur le Procureur général du Tribunal de Grosseto. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :