Echange d’informations SCHETTINO – Capitainerie du Port de ROME 1 / 2

 Le Colonel MANNA travaille au Commandement de la Capitainerie du Port à ROME.
Il était d’astreinte la nuit du 13 janvier 2014.

Il a été contacté après l’accident par Monsieur FERRARINI de chez COSTA. Pour les grandes lignes.

Puis il a appelé le Commandant SCHETTINO sur place pour se faire préciser les détails

 L’article source est du 23/12/2012

http://www.positanonews.it/articolo/60734/leopoldo-manna-ndash-l-rsquo-eroe-discreto-del-naufragio-ldquo-concordia-rdquo-ecco-la-sua-telefonata-con-schettino-prima-naufragio-video

 L’enregistrement audio est sur Youtube depuis le 11/05/2012

https://www.youtube.com/watch?v=B_BRMLlfzRk

 Là, la vidéo ci-dessus est sous-titrée

http://video.corrierefiorentino.corriere.it/schettino-ho-sentito-colpo-bum/cf-170375

 Leopoldo MANNA à ROME :
 Pouvez-vous voir la situation autour de vous ?
 Francesco SCHETTINO au GIGLIO :
 Commandant, nous sommes pratiquement au GIGLIO, le navire est couché sur le côté
 pratiquement tout le côté droit est sous l’eau, il est incliné de 90°, il est perpendiculaire
 Leopoldo MANNA à ROME :
 Bien, je vous suis bien
 Francesco SCHETTINO au GIGLIO :
 le côté droit est complètement immergé 
 Sur le côté gauche il y a moi et tous les officiers qui avons quitté la passerelle après avoir donné le signal d’urgence générale.
 l’abandon du navire, etc … J’ai emmené le navire sur un bas-fond quand j’ai compris que j’étais en black-out.
 je suis (…) tout à gauche, nous sommes allés sur un bas-fond, j’ai mouillé les deux ancres
 de façon à ce que, tout doucement, si j’ai trois compartiment inondés, le navire se glisse … avant d’arriver à la limite
  j’ai mis les chaloupes de sauvetage à l’eau.
J’ai mis à l’eau celles de droite en premier
 parce qu’en les faisant partir en premier, je pensais que le navire se redresserait un peu
 après quoi, pour les chaloupes de gauche, certaines sont descendues à l’eau et d’autres non.
 Ensuite, je suis retourné sur le pont des chaloupes, au pont 3, en descendant depuis la proue, une fois que nous avons (…) la moto-vedette
 et les autres moyens de secours, j’ai téléphoné à terre pour qu’on leur dise : voyez, venez m’aider
 parce qu’il a certaines (…) du côté gauche du navire qu’il n’a pas été possible de …
 Leopoldo MANNA à ROME :
Mais donc, le navire s’est écrasé sur sa droite avec la proue plus ou moins vers le sud
 Francesco SCHETTINO au GIGLIO :
Exactement
 Leopoldo MANNA à ROME :
Continuez, continuez
 Francesco SCHETTINO au GIGLIO :
Les chaloupes sont toutes du côté gauche. J’ai fait venir les passagers du côté gauche, sur le côté droit du navire pratiquement …
et qu’est-ce qui s’est passé ?
Il s’est passé que d’un seul coup le navire a basculé, les vitres se sont brisées
 parce que j’ai entendu le verre exploser et ouvrir pratiquement les portes d’embarquement
 celles du pont 3 qui étaient alors à raz de l’eau, nous avons envoyé les chaloupes à terre en faisant un service de (? et de) navette
 entre la terre et le navire.
Un officier m’a dit : commandant, il y a 200 autres personnes …
 nous avons fait une chaîne humaine parce que le navire continuait toujours à s’incliner … nous les avons fait venir sur le côté droit du navire
 Le premier officier du commandant en second qui était à la poupe m’a dit : commandant, il y a une dizaine de personnes, un autre a dit 100
 un autre 150, entre temps je me suis retrouvé avec le navire pratiquement dessus parce que le navire fait 50 m de haut
 alors, je me suis trouvé avec le pont des chaloupes pratiquement plein d’eau et avec les bras des grues qui écrasaient tout
et nous n’arrivions pas à en sortir. 
Nous reconnaissons la voix du Commandant SCHETTINO, qui explique la situation sur place.
Nous constatons le ton calme et le vocabulaire courtois des deux interlocuteurs.


Plus tard, bien plus tard aurait lieu l’échange verbal qui allait apprendre son premier gros mot en italien au souriceau de bord et au monde entier.
Une autre version sous-titrée de l’échange en question se trouve là, en deux parties : la première,
http://www.video.mediaset.it/video/tgcom24/ultimi_arrivi/301478/esclusiva-tgcom24—la-telefonata-di-schettino-1.html c’est ce que nous venons de lire.
la suite donc sur le prochain billet.

, , , , , ,

  1. #1 par claudielapicarde le 1 novembre 2014 - 16 h 02 min

    Tu es toujours autant passionnée par ce drame, bises.

    • #2 par Monique-Mauve le 1 novembre 2014 - 16 h 15 min

      Oui, c’est fini pour le paquebot – presque. Mais pas pour les protagonistes.

      Bises Claudie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :