La Concordia : voici pourquoi c’était un accident

D’après une enquête menée par la journaliste Carmel CAFIERO pour le site en anglais 7 News

Le capitaine de la controverse (Captain of controversy)
http://www.wsvn.com/features/articles/investigations/MI97819/captain-of-controversy-/

qui comprend la video de l’interview

http://wn.wsvn.com/global/video/popup/pop_playerLaunch.asp?vt1=v&clipFormat=flv&clipId1=8790579&at1=News+-+Special+Coverage&h1=Captain+of+Controversy&flvUri=&partnerclipid=#.UXFWQpOkurI.google

On peut y voir que la Concordia s’est présentée au Giglio trop bas sur la carte, trop au Sud et sous un angle qui rend la manœuvre à faire pour redresser la situation encore plus cruciale pour éviter de entrer droit dans les falaises qui bordent la plage de CANNELLE, qui portent des villas dont les éclairages étaient bien faibles :

sur la route tracée au départ, à Civitavecchia, par contre, il n’y avait aucune manoeuvre prévue, la Concordia aurait du être déjà parallèle à la côte.
  
La manœuvre demandée en urgence par le Commandant SCHETTINO s’apparentait à celles que les pilotes de F1 accomplissent lors du franchissement des chicanes sur les circuits

Les images commencent vers 02:28 de l’enregistrement, le point bleu à gauche est le rocher immergé du SCOLE, tout d’abord apparaît la Concordia :

 

avec maintenant à droite ce qui aurait du se passer si les ordres du Commandant SCHETTINO avaient été exécutés sans oubli et sans erreur

Nous constatons que le rocher du SCOLE, s’il avait été touché, l’aurait été beaucoup moins violemment. Peut-être même que les passagers ne se seraient aperçus de rien et les dommages causés au bateau auraient été bien moindres.

Les biens du Commandant SCHETTINO, qui a sauvé plus de 4000 personnes, les a conduits sains et saufs près de la côte et ramené son bateau blessé mais entier, ont été placés sous scellés, il est accusé d’homicide involontaire, il est vrai, sans compter de tout le reste. 
Brimade, menace de mort et incitations à la haine (dans les commentaires ici et là) de la part de parfaits étrangers au drame, qui n’ont pas été directement traumatisés le 13 janvier 2012, recommencent à GROSSETO et en Italie comme aux premiers jours du déchainement médiatique qui m’avait interpellée.

La question qu’on peut se poser avec Francesco SCHETTINO est :  » Pourquoi faut-il qu’un accident maritime soit toujours considéré comme un crime ? « 

Ça ne fera pas revenir les morts, cette « vengeance » collective. Les morts sont en paix depuis plus d’un an à présent. C’est aux vivants qu’il faudrait penser : aux familles des disparus, bien sûr, mais aussi à ceux qui y étaient, qui ont vécu la peur de la mort et en sont encore traumatisés. 
Les traumatisés de la Concordia ont besoin de savoir, de comprendre ce qui leur est arrivé, expliqué avec les mots de tout le monde et pour écrire cela, moi qui n’y étais pas, je me base sur la plainte des rescapés de l’Estonia, « le rapport final de la Commission était écrit pour des experts, pas pour le grand public ». 

« Pour moi, c’est important pour rendre hommage aux victimes, à la mémoire de ces personnes, c’est le seul hommage que je puisse leur rendre, de faire savoir ce qui s’est mal passé. » dit Francesco SCHETTINO à Carmel CAFIERO. 
Alors ça rime à quoi de persécuter quelqu’un qui explique tant qu’il peut, continuant de prendre soin de ses passagers qu’il comprend puisqu‘il y est passé lui aussi et qui devrait bénéficier de la présomption d’innocence puisque l’Italie, tout comme la France a signé la Déclaration des Droits de L’Homme ?

, , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :