Je vais vous dire un secret, c’est vraiment arrivé :

en 2008, un bateau géant s’est complètement retourné.

Journalistes, passagers, lecteurs, téléspectateurs, nous avons tous la mémoire sélective.

Et courte : 4 ans, ce n’est pas si vieux.

Le voilà, un peu dans la même position que notre Costa Concordia par rapport à la côte, c’est-à-dire pas très loin. Seulement lui, aucun rebord rocheux du fond ne l’a empêché de se retourner complètement.

Alors voilà comment il était juste après que le typhon qui l’a pris juste dans son œil se soit calmé :

Voilà ce que les sauveteurs, Garde Côtière comprise, ont trouvé quand ils ont pu s’approcher, à partir d’un jour plus tard seulement :

Vous pouvez constater par rapport à eux la taille du mastodonte complètement retourné et immergé.

Lui, le voilà, je manque à tous mes devoirs, je ne vous l’avais pas présenté :

Pour lui, pour pratiquement tous ceux qui étaient à bord, tout a été fini en 1 petite heure.

Petite si on veut. Ils ont tout vécu : le retournement après avoir été secoués comme des pruniers par les vagues, l’asphyxie, la noyade, l’empoisonnement par des gaz toxiques qui se sont dégagés. Tout a dû être d’autant plus long du fait qu’il y avait moins de baies vitrées, l’horreur, la complète, la totale a duré d’autant plus longtemps. Presque tous ceux qui sont arrivés à sortir avant ont été jetés à l’eau, roulés, brisés, noyés par les éléments déchainés sous la pluie torrentielle dans un vacarme déjà d’enfer.

Il s’appelait le MV Princess of the Stars et c’était un ferry. Il avait 862 personnes à son bord, personnel navigant (111) et passagers (751) confondus, m’en voudrez-vous vraiment beaucoup si je les mets tous sur le même plan à l’heure de leur mort ?

Son Commandant qui commande était le Capitaine Florencio MARIMON, il n’est pas revenu. Pour raconter ensuite, il n’est resté que 34 rescapés, tous des passagers. On n’a pas pu et de loin rendre tous les corps aux familles. On en retrouve encore (âmes sensibles, abstenez- vous – c’est pour la photo que je vous donne le lien) http://www.gmanetwork.com/news/story/262755/news/regions/4-years-after-princess-of-the-stars-tragedy-more-possible-remains-found

Et voilà le plus dur, découvrir ce schéma que je n’ai pas le cœur de rendre plus net m’a personnellement coupé la respiration :

Voilà la situation de la Concordia encore actuellement :

En gris le fond qui retient la Concordia de glisser.

Une suite de petits laxismes de toutes parts a fini par déborder, il a fini par y en avoir un de trop, la goutte d’eau salée qui a fait déborder la Méditerranée et le bon sens général à ce qu’on dirait. Elle nous a sorti de notre petit confort moral de début du XXIème siècle. Crise ou pas crise, erreurs ou pas erreurs et de toute façon, je ne suis pas qualifiée pour réaliser seulement ce genre de choses,

je constate que,

encadrée par le Commandant SCHETTINO qui a su rester lucide dans une situation extrêmement préoccupante comme nous le révèlent chaque jour davantage les fuites autorisées par les magistrats italiens à la presse de leur pays, l’équipe d’Officiers et l’équipage de la Costa Concordia a réussi à éviter le même sort aux quelque 3000 passagers survivants du 13 janvier 2012

et je sais,

nous savons tous, qu’ils le savent car le rapport d’expertise complet est communiqué aux parties prenantes, comme tous les autres documents d’ailleurs après traduction dans les quatre principales langues européennes dont le français par ordre des magistrats chargés de l’affaire là bas, à GROSSETO.

Alors ne pas lui dire déjà un gros « Merci », un vrai, du fond du cœur pour ce qu’il a déjà fait. Un gros « Pardon », on a eu tellement peur qu’on ne s’est pas rendu compte que vous étiez là, en train de vous battre pour nous, on ne s’est pas rendu compte que la suite allait se dérouler comme elle s’est déroulée en répondant à chaud aux micros tendus.

Ce ne serait pas tout à fait honnête, ce n’est pas ce que nos parents, nos professeurs nous ont appris pour que nous vivions dignement notre vraie vie.

Et ne pas profiter du fait que le Commandant SCHETTINO est vivant et bien vivant, a eu « les sensations » in vivo, in live, qu’il a les connaissances nécessaires et suffisantes bien dans sa tête pour élaborer une remédiation

pour lui demander de participer le tout premier

aux travaux sur l’amélioration de la sécurité des bateaux de croisière

qui ont déjà commencé,

ce serait surréaliste.

, ,

  1. #1 par ☼▓▒░░ ♪♫ ♥ Framb☼ise D'☼rée ♥♫♪░░▒▓☼ le 25 septembre 2012 - 16 h 53 min

    VoTre Etude Avance !0.0c

    Bisous et BeLLe Semaine

    • #2 par Monique-Mauve le 25 septembre 2012 - 17 h 03 min

      Merci beaucoup pour ce comm, Framboise d’Orée, venant de toi il me fait particulièrement plaisir. Bisous, passe une bonne semaine toi aussi.

  2. #3 par Monique-Mauve le 24 septembre 2012 - 12 h 46 min

    @ Fr@ne et Claudie : pour être parfaitement honnête, je ne m’en souvenais pas non plus, mais vous connaissez ma bible,
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_naufrages
    tout le paragraphe I, ce sont des naufrages civils.

  3. #4 par claudielapicarde le 24 septembre 2012 - 11 h 31 min

    Je ne me souvenais pas non plus de celui-là, la mémoire est sélective.
    Merci pour les infos, bises et bonne semaine.

  4. #6 par Fr@ne & @l Mouette & @lbatros le 23 septembre 2012 - 17 h 33 min

    coucou … je ne me souvenais plus du tout de celui là … la honte ! Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :