Ce rocher du malheur, cette “chose” qui n’aurait pas du être là

voulez-vous la voir de vos yeux comme je l’ai vue ce matin ?

Il va falloir utiliser Google Earth, mais pas celui du moteur de recherche Google Maps

 

Tout d’abord, rendez-vous sur la page Plug-in Google Earth ,

elle est en français mais vous pouvez demander votre langue maternelle.

Tout en haut à droite, la page-écran vous dit si le Plug-in est déjà installé sur votre ordinateur.

Dans le cas contraire, rendez-vous sur la page d’Accueil, téléchargez le fichier d’installation en cliquant sur l’énorme bouton bleu et quand c’est fait, fermez votre navigateur, Firefox ou Internet Explorer, et exécutez-le pour installer le Plug-in.

Vous êtes prêts.

 

Maintenant, vous ouvrez à nouveau la page Plug-in Google Earth

et vous voyez le globe terrestre environné d’étoiles. Vous reconnaissez l’Italie en haut à droite. Cliquez sur la main, deuxième bouton à droite et faites tourner le globe pour amener l’Italie au centre de l’écran.

2012-06-26_095957

Vous voyez le signe “+” en dessous de la main ? cliquez dessus 30 fois pour obtenir cet écran. Au passage vous aurez observé que vient s’afficher une cible blanche qui indique le centre de l’écran et aussi le centre d’agrandissement lorsque vous cliquez.

2012-06-26_163942

Entre la Corse et l’Italie, une île un peu plus grosse que les autres : c’est l’île d’Elbe où Napoléon fut exilé une première fois. A sa droite, la péninsule qui porte la ville de Piombino et face à elle, l’île du Giglio (l’île des Chèvres) que vous amenez au centre de l’écran en utilisant la main comme tout à l’heure.

 2012-06-26_164708

Agrandissez 18 fois en restant centrés sur la péninsule de Piombino et vous devez obtenir ceci. La plus grosse des deux îles en face de Piombino est l’île du Giglio.

2012-06-26_173113

Vous vous centrez sur l’île du Giglio et agrandissez 18 fois de façon à obtenir ceci :

2012-06-26_173717

11 clics sur “+” et un petit mouvement vers le bas en suivant la côte ouest de l’île, et vous vous calez sur ceci, avec un port en bas de la première l’anse oblique du haut de l’écran : le Port du Giglio, vous reconnaissez les deux digues construites par la main de l’homme. Plus haut, en face de l’entrée du port, une double pointe s’avance dans la mer, la Concordia est échouée devant la pointe inférieure. Plus bas que le Port du Giglio, presque en face du signe “+” sur l’image, le groupe d’écueils de Le Scole.

2012-06-26_174211

Vous vous calez sur Le Scole, et 11 clics sur « +” plus tard, après avoir vu défiler les nuages sur la partie la plus bleue de la mer, vous commencez à apercevoir le relief sous-marin :

2012-06-26_180143

Calez-vous sur les deux petits écueils qui apparaissent le plus à droite, entre le signe “+” et le curseur central auquel nous ne touchons pas sous peine de devoir peut-être tout recommencer. Et agrandissez encore 18 fois :

à gauche, la pointe du plus gros écueil du Scole, le premier qu’on doit voir avec les yeux en arrivant, 1

à droite, deux plus petits, qu’on doit voir aussi avec les yeux car ils émergent de l’eau et que les plongeurs connaissent ; nous en sommes à 3 et devinons quelque chose encore vers la droite dans l’alignement des trois

2012-06-26_180941

Vous y êtes. Calez-vous sur la “chose” qui n’émerge pas et agrandissez, agrandissez, placez-la en bas de l’écran pour mieux la voir de face car le globe terrestre est sphérique et c’est en bas que vous la verrez le mieux. Je vous laisse terminer tout seuls. J’ai gardé la pointe du 3ème écueil connu du Scole en repère.

2012-06-26_182105

, ,

  1. #1 par silver account le 6 juillet 2012 - 9 h 45 min

    et bien,comme tu le conseille,va sur le Pdz, ou demande-moi 😉 Bon,la dernière carte marine se trouve au dernier sous-sol du temple du roi des mers.Le troisième minerai,sur l’île que tu souhaite.En effet,on peut continuer dans le temple après pour avoir les 2 dernières cartes marines à la suite !Mais je ne te le recommande pas.Le temps qu’il te restera ne sera peut-être pas suffisant pour y arriver. _________________________ des soucis dans ZPH ?demandez-moi,je suis un expert en ce Zelda !

  2. #2 par Al. le 27 juin 2012 - 3 h 55 min

    Je suis familier de Google Earth et j’ai regardé cette image dès le lendemain du naufrage, immédiatement après avoir consulté les données AIS disponibles, qui ont disparu dès l’annonce de la catastrophe. La carte reproduite dans mon post est une capture sur laquelle j’ai ajouté les trajets présumés. Pour moi, tout est clair.
    Schettino était au mauvais moment au mauvais endroit, mais cette catastrophe, comme celle du Titanic va ouvrir les yeux du monde sur la sécurité maritime.

    • #3 par Monique-Mauve le 27 juin 2012 - 7 h 32 min

      Vous trouverez les données AIS avec le manque, le trajet reconstitué d’après les données AIS des bateaux qui croisaient dans la zone et une reconstitution en 3D sur le site de QPS là, je viens de re-télécharger les documents http://www.qps.nl/display/qastor/2012/01/17/20120117_stranding
      Je pense que vous faites allusion au fait que le Commandant était allé manger, mais il faut bien qu’il mange à un moment où à un autre !

      • #4 par Al. le 27 juin 2012 - 20 h 36 min

        Non, ce que j’en dis, c’est que ça aurait pu être n’importe quel autre commandant. Il a parlé de pressions de la part de la compagnie et ça ne m’étonne pas. Le mot est « l’industrie du tourisme ». Il faut que ça rapporte gros. Et le naufrage du Concordia ne les empêchaient pas de faire une publicité indécente par mail.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :