Archives de 15 janvier 2011

Avis à la population

 

Nous ne sommes plus averties des dates de nos anniversaires par Windows Live.

http://alerts.live.com/alerts/MyAlerts.aspx?lcid=1036

http://alerts.live.com/alerts/AlertsHistory.aspx

Et c’est l’anniversaire de ZazaBelle aujourd’hui !

JoyeuxAnniversaire12

toutes chez Zaza ———> 

7 Commentaires

Sur ce coup, je suis carrément retardataire.

(c’est le titre)

pour l’atelier “L’écriture den folie de Zéphyrine http://zephyrine38.wordpress.com/2011/01/09/ecriture-en-folie-de-la-semaine-39-de-lannee-2/” de Zéphyrine#

AIRE

Quel sympathique choix abécédaire j’ai pu découvert ce matin, bien au chaud dans mon aire ! Le précédent nous avait rendues atrabilaires tellement il était peu alimentaire pour les apprenties-auteurs que nous sommes. Celui-ci fait bien mieux notre affaire.

mon componium

Justement, la semaine dernière, je recherchais un tout petit limonaire appelé componium * dont j’ai un exemplaire au village. Je me l’étais offert pour un anniversaire

suite après traitement antiparasitaire de mon ordinateur,

disney-donald-00010 

Et je continue pour ma partenaire de l’agro-alimentaire :

Vous m’avez crue démissionnaire ? Nenni, j’ai mis mon adversaire en quarantaine à défaut de l’abstraire de mon système grâce à mon freeware antiparasitaire. Ces hôtes binaires s’installent à plusieurs comme de bons colocataires, s’incrustent comme s’ils étaient nos actionnaires et ils finissent par être nos aliénataires si on n’y met pas rapidement bon ordre car ils s’attaquent directement à la pierre angulaire de .notre chère bécane. Avez-vous déjà consulté un annuaire de virus sur un site sérieux ? suis-je bête ! c’est notre bréviaire ! ils sont aussi nombreux que pellicules sur la réclame d’un antipelliculaire. Le bestiaire me rappelle les listes de dinosaures qu’il fallait apprendre par cœur en 6ème sans savoir nécessairement à quoi ils ressemblaient. De quoi faire une poussée d’urticaire quand on réalise clairement combien on risque d’en être bénéficiaire et qu’on sait le mal qu’on a pour s’en défaire. Faut dire aussi que ces célibataires se clonent et c’est héréditaire. Et dire qu’au départ il y a eu une innocente farce jubilaire ! Eh bien, elle fut incendiaire ! Maintenant, on citerait volontiers au génial inventeur de notre calvaire le début de la première Catilinaire : “Quousque tandem…” **.

020 Raticate 

Allez, je m’arrête de braire pamphlétairement. N’empêche que si je tenais le patibulaire commanditaire qui les met sur la Toile en nombre concentrationnaire chaque année à Noël, en dépit de mon fond débonnaire, je lui mijoterais avec joie un avenir crépusculaire. Si d’ordinaire, devant notaire,  j’ouvre une pétition contre l’impopulaire individu parasitaire, qui nous a tous mis en situation perpétuellement précaire, serez-vous solidaires et majoritairement  mes cosignataires ?

* http://www.ma-boite-a-musique.com/mag/fr/list-129996.htm

**  “Quousque tandem, Catilina, nuestram patientiam abutere ? “ – Jusques à quand, Catilina, abuseras-tu de notre patience ?

8 Commentaires

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :