Les témoins de la défense

(je ne mets pas de lien en français parce que à ce jour je n’en ai pas trouvé)

Tout ou presque dans le témoignage du Commandant SCHETTINO ayant été confirmé par les témoins qu’avait cité le ministère public, la défense avait décidé de n’en présenter que 4.

Le 21 janvier 2014, il en est venu 3.

Dennis Cristopher VAITY, l’absent, portait le titre de Chef de Sécurité de la CONCORDIA.

De nationalité Indienne, le Tribunal de GROSSETO n’en aurait plus eu de nouvelles depuis l’accident, il n’aurait pas fourni de mot d’excuses pour son absence après convocation non plus.

Pourvu que le pauvre homme soit encore vivant !

Le souriceau se souvient du suicide du proviseur-adjoint Sud-Coréen.

Le premier à passer à la barre a été le Commandant Leopoldo MANNA, de la Capitainerie du Port.

Le Commandant MANNA travaille à ROME et se trouve donc au-dessus du Commandant DE FALCO dans la voie hiérarchique. Son grade exact dans l’armée serait « colonel ».

Sur le Commandant SCHETTINO qui était sur la pointe GABBIANARA après ne pas avoir pu remonter à bord, le Commandant MANNA dit : « Quel comandante mi sembrò un povero Cristo ». Il me parlait par à-coups au téléphone, il m’a paru sonné, j’ai trié mentalement dans ce qu’il me disait pour me faire une idée de la situation.
Ce Commandant était déjà crucifié.

 Il est tard, le souriceau ne porte plus ses prothèses auditives, il écoute le rythme de la conversation, la communication est mauvaise, mais le rythme est normal, sans offenser le Commandant MANNA qui devait bien dire quelque chose.

 Le souriceau trouve qu’il est assez logique que le Commandant SCHETTINO soit sorti de sa chute de 20 m minimum physiquement choqué, déjà. 

Et psychologiquement aussi, après avoir vu le navire qu’il avait réussi à ramener près de la côte la plus proche penché mais entier, chavirer inopinément avec les conséquences qu’il pouvait imaginer pour les personnes, le tout dans une belle pagaille par rapport à la théorie et l’ambiance associée : les cris, la peur, la violence palpables.

Après avoir su rester calme pendant plusieurs heures pour tous les jeunes de l’équipe de passerelle, pour les gars des machines dans les ponts inondés, malgré la gîte gênante et inexpliquée, trop longtemps inexplicable, être resté lucide, actif, dominant malgré tout, dévoué en un mot, fidèle à sa compagnie, à ses ingrats de passagers qui à 3000 lui demandent des sous à lui tout seul qui leur a sauvé la vie et à lui-même tel que nous le décrivent depuis trois ans ses amis de META : 
le meilleur des commandants, un homme bon et sensible.

Bref, le Commandant MANNA confirme que la Capitainerie de Port , en sa personne, était au courant du fait que le Commandant SCHETTINO n’était plus physiquement sur le navire sur lequel il lui était impossible de remonter, mais coordonnait les secours depuis la terre. 

Et ce avant le coup de téléphone malpoli du Commandant DE FALCO. 

Il précise qu’à son niveau, il n’a pas été évoqué un quelconque retour à bord de Francesco SCHETTINO.  

en italien mais essentiel

…, et que le même MANNA était bien au courant du fait que SCHETTINO ne pouvait plus rester sur la CONCORDIA.

Le Commandant MANNA a rappelé en outre qu’un commandant peut coordonner les secours après un accident même si il ne se trouve plus physiquement à bord du navire mais est dans sa proximité immédiate sans que cela soit un cas « d’abandon du navire ».

Puis a témoigné le Commandant du ferry AEGYLIUM qui fait la navette entre le continent et LE GIGLIO, Fiorentino AGNELLO.

… Fiorentino AGNELLO. Le ferry a quitté PORTO-GIGLIO vers 22 h 30 pour porter secours aux naufragés. Le commandant AGNELLO se rappelle de s’être « immobilisé à un demi-mille de la CONCORDIA et d’avoir mis en sécurité les 80 premières personnes arrivées à bord de radeaux de la CONCORDIA » mais a aussi dit ne pas avoir vu SCHETTINO » sur les chaloupes pendant cet épisode du naufrage. Le procureur LEOPIZZI, lors de son intervention, a demandé au témoin d’où il était originaire et s’il connaissait Francesco SCHETTINO : « J’ai habité à META di SORRENTO – a-t-il répondu – je connais SCHETTINO et nous sommes de vieux amis ».

Le Commandant AGNELLO connait le commandant SCHETTINO pour avoir habité à META et il aurait donc été en mesure de le reconnaître.

Est ensuite venue à la barre Katia KEYVANIAN, Responsable des relations avec les clients.

Katia KEYVANIAN est cette personne qui avait tout de suite réagi sur sa page Facebook lorsqu’elle a touché terre après l’accident, avant même de prendre le train pour rentrer chez elle se remettre du bizarre vécu qui succédait à celui du « naufrage ». Le souriceau avait traduit son message en français là.

Aujourd’hui

A été entendu un autre témoin, Katia KEYVANIAN, responsable du service clients de COSTA spa. « J’étais sur la CONCORDIA. Le navire était penché, j’ai glissé vers l’eau et, ce faisant, j’ai heurté l’un des bras du Commandant qui m’a dit « allez prendre cette chaloupe-là », et donc le commandant était à bord. Il était à peu près minuit, et pas avant 23 h comme cela a été dit ce jour-là. Je l’ai écrit sur mon profil FACEBOOK parce que c’était la vérité, c’est parti tout seul.

Désolée, pas un seul lien en français, comme quoi le harcèlement médiatique peut aussi se faire par omission.

Hier, avec Katia KEYVANIAN, le souriceau disait : »honte à vous pour ce que vous dites »,

aujourd’hui il dit : « honte à vous pour ce que vous ne dites pas ».

, , , , ,

  1. #1 par claudielapicarde le 26 janvier 2015 - 13 h 15 min

    Les médias ne parlent plus du tout de ce procès, les seules images que nous avons vues ce sont celles du renflouement et du remorquage.
    Bises

    • #2 par Monique-Mauve le 26 janvier 2015 - 13 h 31 min

      Eh non. Pourtant il se passe en ce moment des épisodes cruciaux.
      Bisous Claudie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :