Les rochers du Scole

j’ai fini par les trouver

2012-06-21_234535

La grande tache blanche représente l’écueil principal du Scole.

A sa droite, au même niveau que son bord inférieur, deux taches plus petites mais bien blanches : ce sont les deux petits écueils qui sont représentés par un seul sur les cartes marines qui étaient à bord de la Concordia. Ces deux-là émergent aussi et sont probablement visibles à l’œil nu en plein jour et par temps calme. Le radar, si j’ai bien compris son fonctionnement , les décèle mais il n’en indiquera peut-être qu’un, suivant son rayon d’action puisqu’ils sont alignés.

Encore plus à droite deux écueils sous l’eau qui ne sont pas non plus visibles sur les cartes marines, en tout cas pour moi qui découvre ce genre de cartes. Donc non décelables par le radar et toujours dans le même l’alignement.

Je rappelle que le sonar est un instrument qui ne donne des indications que pour la zone située verticalement sous lui.

Le document ci-dessus est une saisie d’écran faite à partir du site du Ministère de la Marine italien. En temps qu’ancienne enseignante et à des fins d’explication, je pense pouvoir le présenter ici. En échange de l’information, il est demandé de s’inscrire auprès du site : je n’ai pas pu le faire parce qu’il est demandé un élément d’identification que nous n’avons pas en France.

Je masquerai ce billet immédiatement s’il m’en est fait la demande par les administrateurs du site.

, ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :