Archives de 4 novembre 2009

La chute

c’est le titre du billet et du devoir

pour “l’écriture en folie” de Régine, semaine en OTE http://redeba.spaces.live.com/blog/cns!55AB7DB88B512407!14420.entry

une fois que vous aurez trouvé tous vos mots en "OTE", racontez une histoire ayant un rapport avec cette image :

blonde 

 Regardez les ombres, le soleil était pile au zénith

Elle portait une jupe bien petiote, notre blonde, pour se promener le jour où la photo a été prise. Mais elle est allée bravement gigoter des gambettes à midi tapant, se trouvant un peu pâlotte . Avec les talons de ses souliers de camelote, elle martelait le macadam aux accents d’une marche fiérote, lorsque soudain, juste devant elle, traversa un coyote. La distraction de trop : elle est partie bécoter la banane qu’elle avait pourtant remarquée deux secondes auparavant (avec la ferme intention de ne pas shooter dedans, il faut un minimum de jugeote…)

Après avoir capoté, elle a mijoté par terre devant la grille du motel “In the city”jusqu’à ce que la dévote du quartier vienne faire sa B.A. du jour en l’aidant à se relever. Elle qui pensait être plutôt falote, elle avait pu entendre tous les clients rire de cette chute idiote avec tous leurs potes. Combien de temps a-t-elle pu gigoter comme une gymnote sous leur yeux ? Ses fesses potelées lui picotent encore maintenant quand elle se souvient de la belle couleur indigote qu’elles avaient gardée au moins une semaine.

Sûr que si elle pouvait mettre la main sur le jaune animal elle s’en fricoterait une gibelotte ! Et sa peau, elle la ligoterait en haut d’un totem bien en vue sur sa terrasse. Elle a déjà récupéré un poteau abandonné et l’a soigneusement raboté. Elle pianote d’aise dessus, quand elle y pense. Qu’est-ce que nous en avons papoté toute les deux, de ce coyote aux oreilles pointues ! Sirotez ce billet, les amis, je vous bécote.

Rappels : toute ressemblance… et mon blog est public.

Voulant éclairer ma loupiote, Régine m’asticote et elle me met les nerfs en pelote.

je vais en faire de la compote : elle veut rabioter ma note.

Je proteste ou je fayote ? Je sifflote ou je sanglote ?

A moins que je ne la mignote… ma matelote de coyote ?

En sauce ravigote avec tout plein d’échalotes ?

C’est qu’il faut que cela mijote… mmm, je la sens, je la grignote…

Viens ici, que je te dorlote…

à toutes fins utiles, un nouveau lien a été ajouté au cartouche de haut de page d’accueil du blog, vers le DICTIONNAIRE MEDIATICO

ils proposent, entre autres, un raccourci direct vers tous leurs services en téléchargement gratuit

ainsi qu’un widget… en JAVA et QUATRE JEUX DE LETTRES

Et maintenant je me pagnote.

Régine, puis-je corriger comme ça ? Pourquoi voudrais-tu que je laisse des fautes ?

18 Commentaires

Pixels

PIXELS01      PIXELS01. gif

PIXELS02     PIXELS02. gif

PIXELS03     PIXELS03. gif

PIXELS04     PIXELS04. gif

PIXELS05     PIXELS05. gif

PIXELS06     PIXELS06. gif

PIXELS07     PIXELS07. gif

PIXELS08     PIXELS08. gif

PIXELS09     PIXELS09. gif

PIXELS10      PIXELS10. gif

PIXELS11     PIXELS11. gif

PIXELS12     PIXELS12. gif

Exemples :

CARPE DIEM      CARPE DIEM.gif

PERLES01      PERLES01.gif

DINGBAT01      DINGBAT01.gif

7 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :