Archives de 23 septembre 2014

On l’a appelée « LA MAUDITE », la belle nef blanche.

soi-disant depuis son baptême raté par des individus qui n’avaient encore rien écouté de leurs cours de Sciences Physiques.

Alors qu’il aurait été si facile de placer le point d’attache de la cordelette au bout duquel était fixée la bouteille de champagne sur une grue à l’extérieur du navire, comme ça :

ils l’ont placée comme ça, chichement :

résultat, l’élan coupé par le plat-bord, elle ne s’est pas cassée.

C’est le pendule de GALILEE que vous avez pu voir se balancer ainsi en TP-cours car vous aviez des mesures à faire.

Observons les deux mouvements au ralenti à partir de 1 min 05 s :

Oui, le pendule remonte à la même hauteur où sa vitesse devient nulle. 

Seulement, au passage à l’altitude où elle doit frapper la coque, la bouteille n’a pas la même vitesse.

Le « pendule » a perdu une partie de son énergie en frappant l’obstacle.

Pour la vérification expérimentale à grande échelle sur un paquebot blanc, revoir la seconde vidéo.

Vos professeurs d’antan vous ont peut-être infligé les équations correspondantes (un tout petit pdf d’une page même pas, ceux qui ne l’ouvrent pas je prends les noms)
http://www.ast.obs-mip.fr/users/perez/thermodynamique/Thermo01-01.pdf

Mais les journalistes de l’époque en chœur : « tout le monde sait que cela est un signe de malheur pour le navire et ses occupants ». 

Quand je dis « l’époque », c’est après l’accident, bien sûr.

Au XXIème siècle !à terre,

les pieds dans leurs pantoufles,

n’ayant jamais vu

ni aucun de leurs proches

LA CONCORDIA elle-même !

faire appel à la superstition !

Pauvre science !
_____________________________________________________________________________

Je constate qu’à l’heure où la démolition est commencée, nous avons eu la même idée, krn et moi :

http://krn-defouloir.blogspot.fr/2014/09/des-navires-baptises.html

http://krn-defouloir.blogspot.fr/2014/09/un-hasard-pas-tout-fait-hasardeux.html

, , , , , ,

2 Commentaires

Des perles carrées bis – détail du démarrage

sur 2 plots, donc : moderne lucette


 

Posons :

un premier élastique doré plié en 8, sinon tout se défait, 
un second élastique doré
un troisième élastique doré
un quatrième élastique : noir que nous faisons tourner deux fois autour des plots

Relevons les mailles avec le crochet :

 en ajoutant un élastique noir qui fait deux fois le tour de l’ensemble des deux plots, à chaque rang jusqu’à avoir posé trois élastiques noirs

 
tiens, c’est quoi, ce bout de ferraille, à gauche, dans ma maçonnerie ?ensuite, on pose trois élastiques dorés normalement tout en continuant à chaque rang à relever les mailles de chaque côté
 
puis trois noirs en double puis 3 dorés normalement …puis :


et ainsi de suite …

, ,

4 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :