Le petit déjeuner du français moyen

(c’est le titre)

Atelier à thème de ZazaBelle chez Zazabelle : http://cid-3695e5a5030700a8.spaces.live.com/blog/cns!3695E5A5030700A8!12523.entry

Zaza veut un texte BREF,

Consignes :

  • 6 mots imposés : CONFITURE –  FRUIT – GELEE – POT SUCCULENTESUCRE  
  • 6 mots supplémentaires dans le même thème : beurre – café au lait – cuillère en bois –  chaudron de cuivre – douceur – pain coupépetit déjeuner – petite cuillère – tartine – toile cirée – tranche de pain  (comme le sujet est vaste elle sera tolérante sur les mots ajoutés)
  • seuls changements autorisés : singulier pluriel , et masculin féminin

Calendrier :

  • inscription : sous le billet récapitulatif du mercredi jusqu’au vendredi inclus (mettre le lien et le titre)
  • envoi du billet : du jeudi au vendredi
  • verdict samedi

JADIS

Pour faire une bonne confiture, prendre des fruits, du sucre, mettre le tout sur le feu dans un chaudron en cuivre et touiller avec une cuillère en bois. Avec un peu de veine vous obtiendrez de la gelée, de toute façon, le résultat est succulent, incontournable pour le petit déjeuner.

AUJOURD’HUI

Tout commence avec le choix parmi les deux ou trois pots entamés dans le frigidaire. L’heureux élu que l’on a reconnu par son étiquette qui porte une photographie de fruit flatteuse rejoint alors sur la toile cirée à carreaux rouges et blanc le pain coupé pour les tartines.

Préparation (1re partie) :

Saisir la tranche de pain la moins trouée. D’un couteau prudent colmater au beurre ramolli au micro-ondes. Etaler ensuite la douceur d’une petite cuillère généreuse mais habile. Veiller à ne pas percer la fragile pellicule de beurre et à ne pas déborder sur les côtés du pain. Cette manipulation est l’objet d’une vidéo pédagogique de Michel SERRAULT.

Préparation (2ème partie) :

Le petit doigt en l’air, tremper la tartine dans le café au lait que l’on a sucré avec ces sucrettes qu’un médecin vicieux impose aux meilleurs d’entre nous. La chose est délicate : il faut humecter suffisamment la mie sans que ne rien n’aille se perdre dans le breuvage fumant.

Mode d’emploi :

Mordre, déguster, avaler.

MAIS TOUJOURS

La confiture dégouline. Une version sonore de l’exposé que les Frères JACQUES ont fait sur le sujet a été ajoutée à la playlist sur le lecteur de DEEZER

confitur

confituredégouline''

 TROUSDESOURIS

S’il vous plait, ne les effrayez pas : elles me balayent les mies.

  1. #1 par Mitchî le 11 octobre 2009 - 10 h 30 min

    Commmmentaiiiiiiire courttttttt, excccuse, doigtsss qqqui collennnnnt.

  2. #2 par Bernie le 11 octobre 2009 - 9 h 24 min

    Du sucre et encore du sucre. Mais as-tu pensé à ma glycémie, à ma secrétion d\’insuline ?…maintenant je vais avoir le diabète.Dans ma confiture, je n\’ajoute pas de sucre. Les fruits mûrs sont déà assez sucrés comme cela. Mais me diras-tu ce n\’est pas de la confiture ? Tu as raison, moi j\’appellerai cela de la compote ou marmelade ou que sais-je dans d\’autres régions.Puis le café au lait est très indigeste et néfaste pour la santé, amplifier par le "bain" des tartine au beurre et confiture…Bernie qui s\’en va ramasser les châtaignes

  3. #3 par ♫♪ ∂αℓιℓα le 11 octobre 2009 - 9 h 19 min

    ah Serrault???moi je me rappelle le coup de la biscotte dans la cage aux folles lolbonne journéeps: pour pas ke ça dégouline, moi je mets pas de confiture lol

  4. #4 par Monique le 11 octobre 2009 - 9 h 10 min

    Régine : si tu sais comment faire dégouliner la confiture de la "tartine", je suis preneur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :