Archives de 5 octobre 2009

Pour les plus jeunes

1 commentaire

Il faut que je vous raconte :

Atelier de Régine, semaine en OIR http://redeba.spaces.live.com/blog/cns!55AB7DB88B512407!13318.entry

Nouvelle consigne : le texte doit commencer par “Je me trouvais chez le coiffeur lorsque… ”

Date limite : vendredi dernier délai

atelierecriture

Je me trouvais chez le coiffeur lorsque le le vis s’approcher une passoire à la main pour la poser sur la tête de ma voisine qui voulait des mèches. C’était à voir. Puis il me fit un discours incantatoire en feuilletant l’assortissoir des couleurs après un coup d’œil vexatoire à ce qu’était devenue ma toison au bout de deux mois.

Après le passage au lavoir pour le shampoing purificatoire on m’a rincée sur l’entonnoir avec un arrosoir d’eau tiède-chaude et enfin séchée au frottoir doux des serviettes éponge. A ce moment là, je n’ai pas eu besoin de lissoir, ni d’aplatissoir non plus ! J’attendais ma coupe au rasoir sous le peignoir sudatoire. Victoire, depuis sur son perchoir me dominait sur le juchoir où elle m’avait fait asseoir. Ces nouveaux fauteuils fonctionnent comme celui du dentiste : un coup de pied sur le poussoir et j’ai grimpé jusqu’au butoir ouvrant tout grand mon clavardoir sous la surprise.

Enfin elle me tint le crachoir, le salon est un déversoir quand ce n’est pas un défouloir, un merveilleux observatoire : il faudrait avoir un écritoire pour refaire l’Assommoir de ZOLA. Choix du peigne dans le foutoir et puis brushing au séchoir crématoire. Le laquage fut comme d’habitude un étouffoir et je dus sortir mon mouchoir. Je me regardai dans le miroir avec l’espoir d’avoir perdu vingt ans… et j’entendis un coup d’encensoir. Après un petit passage au pissoir, bien sûr je finis au comptoir  l’usage veut qu’on ouvre le fermoir du porte-monnaie pour le pourboire de Victoire.

Je rentrai : Nour m’accueillit au milieu du couloir, pendant mon absence elle avait dormi comme un loir.

GENIE                        perruquev

       LE GENIAL PATRON  DU SALON                                     LA PERRUQUE MECHEE DE MA VOISINE 

11 Commentaires

Les grille et motif pour le bracelet brésilien numérique

ont été ajoutées au dossier public Petite Méthode au format.gif afin de pouvoir bénéficier de la transparence, un plus par rapport au coton.

G06-diagonalesnum-EB.gif

 G06-diagonalesnum-EB

MG06-diagonalesnum-EB.gif

M06-diagonalesnum-EB

Poster un commentaire

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :