Atelier blanc

Atelier de Régine, semaine en ERS http://redeba.spaces.live.com/blog/cns!55AB7DB88B512407!11381.entry

La destinée de Benoît ERS

Benoît ERS marchait, courbé par ce fort vent qu’on appelle “le cers”, entre Pamiers (Ariège) et Cers (Héraut). Au ciel, les satellites ERS-1 et ERS-2 l’accompagnaient dans son voyage. Il portait deux paniers. Ils étaient, lui et sa femme, un couple de fermiers. Lui cultivait le persil de Méditerranée et elle bidouillait des presse-papiers qu’ils vendaient de particuliers à particuliers. Pour le persil, c’est un peu pervers car beaucoup de personnes le donnent. A Carcassonne (Aude), fatigué, il s’appuya sur la herse du château–fort pour se reposer. C’était un portoloin et, instantanément, il fut au Chemin de Traverse, lui et ses paniers avec ses presse-papiers et son persil de Méditerranée. Pousser jusqu’à POUDLARD s’imposait, il y fut. On l’essaya. Son persil, pas Benoît ERS. Dans diverses potions, préparé de diverses manières, il fit merveille : on l’adopta. Les presse-papiers furent utiles pour dompter certains papiers ensorcelés qui s’échappaient de l’endroit où on les mettait. Les presse-papiers s’animèrent, comme les photos de là-bas.

EXTRAIT DU CATALOGUE

PERSILPPF3PP F3'PP

Les chaudrons de POUDLARD ne sont pas versatiles, pour eux, le persil de Benoît ERS est unique et se sentir trompés les retourne. Moralement et physiquement à l’envers ! Quoiqu’ayant chacun leur personnalité, ces chaudrons verseurs protestent tous lorsqu’on leur présente un faux persil “de chez ERS” par un versement impersonnel et anonyme qui montre bien à leurs visiteurs aux yeux pers leur persistance à conserver l’honneur de la famille. Ces quasi-personnes ont ainsi renversé leur contenu jusqu’au versant de la vallée de Londres. Gardez-vous de tout persiflage à ce sujet devant eux ! N’essayez pas de faire diversion pour les distraire ! Vous ne les persuaderez pas d’accepter une herbe perse, par exemple. Comme ils le disent : “vous ne leur ferez pas prendre des ers pour du persil”. Il vous faudra être perspicace en matière de persil sous peine de vous retrouver sur place aux fers, dans l’une des caves, sur un quai de Brest ou au centre de la prison de Fresnes où vous ne souhaitiez pas spécialement aller : cette semaine le rendez-vous est à Versailles.

EXTRAIT DU CATALOGUE

coa3PP             coa0PP             coa4PP

Aujourd’hui, Benoît ERS s’est diversifié, a fondé les compagnies ERS-persil-de-Méditerranée, ERS-presse-papiers-animés, ERS-médailles (avers et revers différents), ERS-souliers et ERS-cordonniers en souvenir de ses débuts, ERS-carretiers pour que ses enfants n’aient pas à marcher, préside tous les ans les Journées ERS-Métiers pour les jeunes de Cers... “Ce n’est pas de la versatilité de ma part, déclare-t-il dans de nombreux papiers de l’Express, c’est le résultat de ma perspicacité envers les difficiles spécialistes du persil”.

EXTRAIT DU CATALOGUE

coa5PP

Sur ce, je vous quitte pour aller voir “QUESTIONS”, comme dit Julien LEPERS qui va encore nous cacher les papiers jaunes des indices.

  1. #1 par Monique le 16 août 2009 - 14 h 45 min

    Les compléments au catalogue deBon, bref, j\’ai ajouté, entre deux coupures de connexion, les gifs animés que je n\’avais pas pu mettre à temps . En double-cliquant dessus, ils apparaîtront en un peu plus grand.

  2. #2 par Monique le 13 août 2009 - 0 h 12 min

    Wouaouh Frane !

  3. #3 par Moyot le 12 août 2009 - 9 h 20 min

    pERSiste et signe…les semaines en ERS sont parfois pervERSes …BaisERS !

  4. #4 par Monique le 12 août 2009 - 0 h 26 min

    Merci, Bridge

  5. #5 par Brige le 11 août 2009 - 23 h 32 min

    En ce premier coup d\’oeil sur tes textes, je suis ravie de te souhaiter la bienvenue !

  6. #6 par ♥♥♥Ghislaine♥♥♥ le 11 août 2009 - 17 h 43 min

    @ régine..j\’ai toujours oté les div/div,c\’est une habitude….sans doute inutile comme tu le dis……..mais tant pis..ça gene personne alors !!!@Monique..alors ce Pc il va mieux?vas tu pouvoir nous faire un atelier de Régine ou Zaza ?sans que ce cher Monsieur Ers s\’emmele dan sles paniers de persil???Bises d emon sud Ghislaine …qui rit………..nan pas la vache !! Moi !!!

  7. #7 par Monique le 11 août 2009 - 1 h 44 min

    Ho, ho, les dégats pour schtroumpf, hiiii…

  8. #8 par Monique le 11 août 2009 - 1 h 39 min

    Régine : "Et cric et crac, la sorneta finigat", et on redevient française moyenne.(Les contes de mon Languedoc natal se terminent par cette formule en patois)

  9. #9 par Monique le 11 août 2009 - 1 h 26 min

    Ghislaine : je ne peux pas vérifier en ce moment, mais on doit pouvoir les télécharger dans un dossier d\’ "images du blog" et faire un lien en prenant modèle sur MSN.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :