Le squelette était dans le placard

Je réfléchis.

Ghislaine était allée au LOUVRE toute recueillie déjà à la pensée de faire la connaissance de RAMSES II. Le défunt était là, sur la table, offert à son admiration… Ben non, il n’y était pas. Il avait été invité à la petite fête dont Monsieur le Conservateur lui avait fait la surprise pour son inscription au livre GUINESS des records pour avoir eu près de 110 enfants hors mariages* et en ce moment, c’était sous le bureau de Monsieur le Conservateur que les alcools pollués du XXème siècle l’avaient envoyé. Pourtant, il y avait marqué “Bio” sur les étiquettes !

pour l’illustration, je verrais bien une photo de Ghislaine ahurie à laquelle j’aurais ajouté des moustaches pour nous venger de sa sinistrose d’automne,

hou, que c’était tentant !

mommie trinque

Ghislaine, pour le prochain texte marrant, je te suggère la phrase :

Le squelette était dans le placard

squelette hamac 

ça, c’est moi, je me mets dans la peau du personnage… ça y est :

D’un naturel jaloux, il s’était planqué là afin de vérifier la conduite de sa femme squelette placard . Un noir soupçon l’avait envahi à la vue d’un coup de canif sur son cercueil squelette furieux . Que faisait-elle pendant que, innocemment, le défunt était là, sur la table de granit à regarder Buffy et le vampire squelettepassionné à la télé dans la chaude ambiance squeletteenrobe de chambre de la petite habitation souterraine qu’il avait si soigneusement aménagée pour leur éternité ? Il avait prévu à la surface, dans la minuscule chapelle du dessus, un placard à balais pour que ses descendants aient tout ce qu’il leur faudrait pour entretenir la sépulture sous la main. Ces mécréant lui avaient tout volé : jour après jour, ils avaient trouvé le moyen d’avoir besoin de tout son outillage et avaient “oublié” de le ramener au cimetière.

squelette calmé Une bonne chose finalement, ça lui avait fait de la place dans le placard et maintenant il en faisait un autre usage. Il n’avait plus besoin d’utiliser son périscope pour guetter la prochaine arrivée. C’est vrai, il vaut mieux surveiller les encore-vivants pour pouvoir organiser comme il se doit une fête d’accueil au-delà personnalisée squelettefêtesqueletteyoupii avec les copains du futur nouveau qui étaient déjà sur place. Toute l’ambiance du caveau peut être bêtement gâchée par un faux-pas en la matière. Et comme la cohabitation est partie pour durer ensuite longtemps …

Mais revenons à nos moutons moutonpipi : l’entaille sur le cercueil. P’têt ben qu’un morceau de la voûte s’était détaché et avait griffé le vernis en cheant, mais p’têt pas et si l’éraflure portait un message subliminal il lui fallait une certitude : il n’avait pas prévu de porter des cornes squelette cornesquand il avait dessiné les plans du local.

Ainsi pensait le Zéphyrin qui remplissait d’air pur sa cage thoracique en lorgnant du coin de l’œil l’allée dans laquelle était censé reposer son meilleur copain, encore toute fleurie des chrysanthèmes de la Toussaint en repassant dans son esprit les mouvements qui font le bon coup de pied au cul squelettecoupdepiedaucul . Malédiction ! Zéphyrine venait juste de s’engager discrètement dedans  squelette marche discrètementet ces foutues plantes lui masquaient l’entrée du caveau.

squelettebyebye

* http://fr.wikipedia.org/wiki/Ramses_II

Pas de mariage sans larmes, pas d’enterrement sans rires. (Proverbe italien) 
Je m’empresse de rire de tout de peur d’être obligé d’en pleurer (Citation de Beaumarchais).
Vu que dénoué signifie qui n’est plus noué, vu qu’un défunt n’est plus vivant, un encore-vivant doit être un funt… (Réflexion de Mézigue)
  1. #1 par marie-jo le 18 novembre 2009 - 22 h 18 min

    Zéphyrine, réfléchit avant de parler ! Ah ton petit nez de vélie est passé par ici ?

  2. #2 par ♥.҈.҈.♥. Zéphyrine le 18 novembre 2009 - 22 h 00 min

    Il est grand temps que je pointe mon nez..Le lien donné par Mijo pour le verbe choir, me semble peu fiable..sachant que c\’est un verbe défectif et que ce verbe ne prend qu\’un r au futur simple ( je choirai) et au conditionnel présent ( je choirais)..Le verbe choir, ne se conjugue ni à tous les temps ni à toutes les personnes ..Exemple, présent de l\’indicatif.Je chois..tu chois, il choit, et ils choient….pas de nous, ni de vous…( qui auraient été choyons, choyez , certainement= verbe choyer)Pas d\’imparfait de l\’indicatif, pas de subjonctif présent..et juste qu\’il chût, à l\’imparfait du subjonctif..pas d\’impératif..ni de participe présent..normalement!

  3. #3 par babou le 18 novembre 2009 - 13 h 20 min

    Coucou moniqueje te souhaite une excellente journéebzoubabou

  4. #4 par Sasha le 14 novembre 2009 - 11 h 39 min

    Mais quelle imagination monique et quel humour ! Ca fait un bien !!! Un grand merci à toi…Bon week-end !PS : j\’aime bien la réflexion de "Mézigue" 😉

  5. #5 par babou le 14 novembre 2009 - 7 h 38 min

    coucou MoniqueSuper ton texte mais ce qui me fait le plus rire ceux sont les gifs que tu as mis ici et laje te souhaite un excellent week-end et te fais de gros bzoubaboucherouge

  6. #6 par Mitchî le 14 novembre 2009 - 7 h 21 min

    Je me suis amusé en lisant ce texte meublé d\’animations.Bises

  7. #7 par Monique le 13 novembre 2009 - 22 h 12 min

    Ramsès ? il n\’a plus que la peau sur les os, tu veux dire. Hélène, à une époque, j\’ai suivi Buffy à la télé le samedi soir. Le logement du vampire qui en est amoureux incite vraiment au cocooning post mortem : il ne lui manque que le chauffage central. Et p\’t\’être un p\’tit jardin.

  8. #8 par globule le 13 novembre 2009 - 18 h 41 min

    je l\’ai vu Ramsès heu … il est vraiment très maigre, super ton texte .bisesglobule

  9. #9 par Hélène le 13 novembre 2009 - 18 h 25 min

    Le sujet n\’est guère amusant et après Halloween, le 1er novembre, la série macabre continue avec tous ces squelettes qui s\’agitent et vont hanter nos nuits …ça me rappelle que je sais plus où j\’ai mis Oscar, mon squelette en plastique, grandeur nature dont mes enfants se servaient pour justement Halloween …J\’irai voir dans ma cave s\’il est toujours vivant ….Bon en tout cas, tu as bien traité le sujet en y ajoutant ta touche personnelle, un peu morbide mais je pense qu\’en fait dans ton subconscient, il s\’agit d\’exorciser la mort ….

  10. #10 par marie-jo le 13 novembre 2009 - 17 h 04 min

    méfie-toi, certaines pourraient le prendre pour un gros mot "mal orthographié" hi hi hi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :