Archives de 19 mars 2009

Scoubidous de printemps

 

  • la lumière toute neuve joue dans ses fils transparents 17-03-09-01
  • souvenir, souvenir… d’un temps où il fallait trouver un détaillant en petit matériel électrique, acheter du fil au mètre et réussir à récupérer une longueur de plastique suffisante (l’inverse de dénuder un fil, pouvez-vous imaginer le travail et les inévitables catastrophes ?), ensuite nous arborions triomphalement sur nos sacs nos scoubidous carrés ou ronds, en enviant la technique des mystérieux prodiges qui avaient fait les parapluies qui trônaient dans la vitrine du boulanger du coin, bien plus gros et colorés que cette ébauche

17-03-09-03

  • celui qu’a choisi Nour, qu’elle peut tenir fermement dans ses petites "mains" pour me faire lâcher par surprise la ficelle à laquelle il est suspendu :

montage V08-scoubidou021mont                                            nouage V08-scoubidou021nou

résultat sur la face "avant" remise à plat V08-scoubidou021face           et en 3D 17-03-09-02

Poster un commentaire

Accessoirisons

suite et fin du billet précédent

C’est à dire remplaçons le traditionnel pompon des chaussons par une "fleur" faite à partir d’un cordon à la lucette

Pourquoi ? parce que ce sera joli et même chic, et que le choix d’un coton perlé permet d’assortir ou d’opposer les couleurs, à l’infini, l’accessoire de l’accessoire sera interchangeable.

Préparation des fleurs

préparer un cordon à la lucette avec un écheveau entier, nous pourrons en faire 2 fleurs de 9 grandes boucles et 2 fleurs de 6 petites boucles

crocheter à l’aide du coton perlé un rang de boucles de cordon en s’aidant des doigts de la main qui ne tient pas le crochet comme gabarit (1 doigt pour la fleur des mitaines, 2 doigts pour celle des chaussons)

refermer ce rang de boucles en nouant les deux brins de coton perlé

nouer solidement les deux cordons pour que les boucles ne glissent pas ensuite

fixer la fleur sur le tricot par un second solide nœud des deux brins de cordon

18-03-09-01

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :