Résumons-nous : au tricotin géant,

EN THÉORIE

Les ouvrages sont tellement souples et élastiques que nous pouvons prévoir de tricotiner tous nos accessoires à partir de rectangles, comme les pulls en T des années 80, en jouant sur l’épaisseur du fil, le sens des rectangles et le choix des points. Et c’est le plus souvent multi-tailles.

EN PRATIQUE

Le soir, allongée devant la télé, le tricotin centré sur "l’embouligue", nous disposons des deux mains pour manipuler crochet adapté et tricotin. Une main tient les plots, place le fil de pelote, aide le mouvement des boucles de laine, fait tourner le tricotin. L’autre main insère la pointe du "crochet" dans la boucle du rang précédent, les doigts roulent le manche et un nouveau point est fait

EN PLUS

Il y a des possibilités nouvelles par rapport au tricot aux aiguilles.

  1. Poster un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :