Planquez-vous !

Oui… comment ?

Partout, sur la planète,

on  a  la  dent.

Un exemple, au hasard :

prenez un goéland, dans les Flandres, au début de l’hiver, quand il va se gelant. Il descend en volant jusqu’au marais salant, il avise un merlan et pilant, cillant, ciblant, il lui lance des glands. (Vieux proverbe goéland : un merlan sonné est un merlan mangé.)

Un autre exemple, au hasard aussi :

un milan, tout blanc, un vrai biplan, plane lentement sur les Landes, il cherche dans les plantes, en biglant tellement c’est petit depuis là-haut, il fait la planche en l’air il descend, la cueillant. Ce sont des graines qu’il cherchait en baillant.

Un troisième exemple, toujours au hasard :

une étoile filante fonce en sifflant, toute brillante au-dessus du pays Catalan, croulant sous le poids des vœux de ces humains qui ont envie de tout et demandent en râlant, jamais contents.

Et faisons le bilan : affolant

Le goéland ? ses petits sont toujours affamés dans leurs langes (que celui ou celle qui a réussi à assommer un merlan à coup de glands se dénonce). Le milan ? les moineaux du coin ont gobé les graines de sa plante depuis longtemps (et il l’aurait su comment, qu’elle était vide, cette plante là, tout en bas ?). L’étoile filante a beau tirer la langue en s’appliquant tout en brûlant, les humains tirent trop de plans (au fond, pourquoi ?).

FEUILLEC     FEUILLEB     FEUILLED

Percevez-vous l’aveuglante pensée

qui se dégage de ces presse-papiers de chez ERS ?

Avec l’automne, incessamment (sous peu)

les feuilles, à la vie à peine s’attablant,

vont tomber, vlan, vlan, vlan,

comme entrainées dans ce siphon géant

qui va notre vie annihilant

l’année passée l’année suivante appelant.

Lui, c’est de nous qu’il a la dent.

 

Parler de dent m’a donné faim : je vous quitte avant que la boulangerie ne ferme.

Ce matin, ils avaient fait de beaux petits ortolans en pain d’épices…

Il y en a encore ! Quelle joie de voir cela après ce billet désolant !

  1. #1 par Monique le 18 septembre 2009 - 16 h 15 min

    Et Ghislaine qui n\’a pas reconnu non plus !

  2. #2 par Monique le 18 septembre 2009 - 16 h 15 min

    Régine : tu as vu ce qui arrive quand j\’essaie d\’être sinistre ? Tout le monde rigole. Alors LA fois où j\’ai parlé d\’amour, pour la St VALENTIN, personne n\’a rien écrit mais je peux imaginer…Quand notre FERNANDEL a suivi le convoi funèbre se ses parents, à pied comme ça se faisait, les gens sur le trottoir se gondolaient. Et BRASSENS qui chantait "les vrais enterrements viennent de commencer"Haya…

  3. #3 par Minou le 18 septembre 2009 - 14 h 24 min

    je me planque…. qu\’est-ce qu\’on ne ferait pas ! hihi en tous cas j\’ai bien ri…. et quelle joie de voir cela ! bises

  4. #4 par Claudie le 18 septembre 2009 - 13 h 19 min

    et v\’lan passe moi l\’éponge, mdr!!! je n\’ai pas pu m\’en empêcher. Je l\’avais vue la petite phrase pour ghislaine en bas du texte. je n\’ai pa faim je sors de table. bon week-endClô

  5. #5 par Monique le 18 septembre 2009 - 10 h 11 min

    Ghislaine : relis bien, il y a "quelle joie de voir cela" à la dernière ligne et franchement, j\’ai essayé d\’être triste, mais on dirait que je n\’y suis pas parvenue. Pourtant, chez ERS, pour avoir des presse-papiers désaccordés, j\’ai dû travailler vachement le représentant.Cela dit, je comprend très bien que un texte pour deux ateliers ne soit pas satisfaisant, pour rester dans la rime.

  6. #6 par ♥♥♥Ghislaine♥♥♥ le 18 septembre 2009 - 8 h 33 min

    Heu tu m\’as laissé ton lien mais cela est l\’atelier de Régine pas le mienqui etait le texte triste avec la phrase quelle joie de faire cela !!tes ptits ronds te fond tourner la tete ma chere Monique !!

  7. #7 par Monique le 17 septembre 2009 - 19 h 48 min

    Frane : parce qu\’il n\’y en avait pas, des nouveautés. Je te résume : depuis que j\’étais au village, je n\’avais plus de connexion ADSL fiable, j\’ai bidouillé, me suis énervée, bref mon dernier système D pour rester en vie (sur le Web chez O.) était basé sur l\’utilisation de mon mobile HTCTouch comme modem ; quand ils m\’ont envoyé la première facture correspondante, O. mobile, "devant l\’ampleur du montant", me l\’a coupé. Paraît que O. mobile ne sait pas ce qui se passe – ne passe pas plutôt – chez O. informatique. De plus, pour un voyage qui dure moitié moins longtemps que mon bidouillage, ma tante paye environ le double de mon dépassement, donc pour ma part, je ne trouvais pas ça excessif. Ils prétendaient que j\’augmente l\’abonnement du mobile. Je n\’ai pas voulu – après avoir acheté des filtres neufs, un nouvel ordi tout exprès, avoir eu une nouvelle LeBx quand même. Au village, on commençait à me parler fibre. Il y a un moment où il faut dire STOP, L\’HERITIER CACHE DE ROTSCHILD, C\’EST PAS MOI.Seulement, sans modem du tout même pas moyen de venir vous voir.

  8. #8 par Moyot le 17 septembre 2009 - 19 h 21 min

    Mééééééééé dame Guicharnaud pourkoi ne voyais je plus tes nouvotés ??? Trop de verfs voLANtsBises et ran pLAN pLAN

  9. #9 par Mumu la Grenouille le 17 septembre 2009 - 18 h 02 min

    Je ne fais pas partie du cLAN des " billets en …", je crois que j\’aurais vite tout laissé en pLAN, avec plein de bLANcs, ça m\’aurait laissée sur le fLANc ! j\’ai préféré lire ton billet, pas désoLANt dut tout !

  10. #10 par ♥.҈.҈.♥. Zéphyrine le 17 septembre 2009 - 15 h 16 min

    Billet désolant?..mais pas certaine du tout, billet marrant plutôt!..Avec toujours tes ronds-ronds, super!.., mieux que le vers luisant, tu es l\’étoile qui a sapé la feuille A!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :